lundi 14 janvier 2013

emploi CHR : un + pour les salariés et la profession

Cet accord est positif : attirer les vocations pour ces métiers de l'hôtellerie-restauration qui est encore un des rares secteurs où l'ascenseur social fonctionne vraiment : un directeur d'hôtel ancien réceptionniste, un directeur de restaurant ancien commis sont des situations courantes. La jeune génération rechigne à travailler soirs ou WE, mais certains heureusement ont de l'ambition et veulent une revanche sur un parcours scolaire qu'ils ont négligé ou qui peut être mal adapté. Les recruteurs en difficulté de trouver des professionnels auront ainsi quelques arguments de plus.
http://www.lechotouristique.com/article/nouvelle-grille-de-salaires-dans-l-hotellerie,53872#xtor=EPR-2